De nouveaux sénateurs écologistes.
Partager

Le retour des écologistes au Sénat

 

Depuis 2017, les écologistes étaient, malgré l’incroyable travail d’Esther Benbassa et Guillaume Gontard, faiblement représentés au Sénat alors même que l’urgence climatique ne nous permet plus d’attendre d’agir pour le climat. Fort des résultats aux municipales, les écologistes font leur retour au Sénat grâce à l’élection de Thomas Dossus et Raymonde Poncet dans le Rhône, un département qui envoie pour la première fois des écologistes au Palais du Luxembourg. Il y aura donc 3 sénatrices et sénateurs en Rhône-Alpes (avec Guillaume Gontard, de l’Isère), une première également pour notre région. Ces bons résultats vont contribuer à la création d’un groupe au Sénat, démontrant ainsi l’implantation de l’écologie politique dans nos territoires.

 

Monique Cosson, Co-Secrétaire régionale d’EELV Rhône Alpes “se félicite des résultats qui vont renforcer la parole des écologistes au Sénat. Je connais la force de conviction et de travail de ces trois nouveaux sénateurs et sénatrices. Ils sauront porter au Sénat le projet écologiste et les enjeux d’aménagement des territoires – mobilité, accessibilité du logement, préservation des terres agricoles et naturel, ou encore la protection des territoires de montagne.

 

Pour Maurice Morel, co-secrétaire régional d’EELV Rhône Alpes “le travail des écologistes au Parlement est essentiel. Pour faire progresser l’écologie, nous devons œuvrer du local au global : mettre en place des politiques publiques de transition écologique sur les territoires et changer la loi pour qu’enfin l’État soit à la hauteur du combat contre le dérèglement climatique.

 

 

Laisser un commentaire