Présentation du plan hébergement hivernal : pour le logement toute l’année, exigeons un moratoire sur la baisse de financement du logement social !
Partager

Le plan d’hébergement hivernal va être présenté ce mercredi 15 novembre à la Direction départementale de la cohésion sociale, et EÉLV a appelé au rassemblement organisé pour exiger la prise en compte de tous les sans-toits, comme tous les ans..
Cette année pourtant, la protestation doit se faire encore plus pressante, car c’est toute la chaîne du logement social qui est mise à mal par le projet de budget 2018 du gouvernement.
En compromettant la production de nouveaux logements sociaux, le gouvernement fait le choix d’engorger encore plus le dispositif d’hébergement d’urgence, car il ne suffit pas de créer de nouvelles places, il faut surtout apporter de la fluidité en permettant aux hébergés de trouver ensuite leur place dans des logements classiques.
Certaines communes et intercommunalités pallient déjà les manques de l’État, (ainsi Grenoble accueille certes 170 hébergements financés par l’État mais aussi finance sur ses fonds propres l’hébergement de 230 personnes), mais ne pourront aller beaucoup plus loin. Le projet de budget 2018 laisse entrevoir des jours sombres pour les mal logés.
À la suite des élus de la MÉTRO, EÉLV Isère appelle à un moratoire sur la baisse de financement du logement social, et à la mise en place de politiques volontaristes en matière de logement pour tous. Hiver comme été, il y a urgence !
Danièle Falchier, secrétaire départementale
Communiqué de presse du 15 novembre 2017

Laisser un commentaire