L’Europe s’enlise dans des projets gaziers
Partager

En novembre 2017, la Commission a présenté sa liste des « Projets d’Intérêts Communs » (PIC) éligibles pour des procédures administratives accélérées et d’importants fonds publics. Cette liste prioritaire comprend des interconnexions électriques, mais aussi des terminaux méthaniers et des gazoducs. Nous sommes plusieurs députés européens à remettre en cause le nombre élevé de projets gaziers, la méthodologie utilisée par la Commission pour établir la liste et le niveau de transparence déployée. Nous avons déposé en plénière une objection à cette liste, mais une majorité de députés a voté contre cette objection et soutient malheureusement cette troisième liste prioritaire.

Lire la suite…

Laisser un commentaire