Bravo aux Verts suisses : le nucléaire mérite un grand débat national !
Partager

       Lors de la votation citoyenne du 27 novembre, la population suisse a rejeté l’initiative pour une sortie programmée du nucléaire qui obtient néanmoins plus de 45% des voix. Europe Ecologie - Les Verts Rhône-Alpes félicitent les Verts suisses pour avoir su porter ce débat important sur la place publique. Notons que dans leur stratégie énergétique 2050, les suisses ont déjà acté la sortie du nucléaire et que cette initiative visait principalement à l’accélérer.

   “Bravo aux Verts suisses qui ont pu mettre en lumière la crise qui frappe l’industrie nucléaire. Rappelons qu’en France, la non-fermeture des plus vieux réacteurs s’ajoute à la pile des renoncements du mandat qui s’achève” explique Jérome Cuccarollo porte parole d’EELV Rhône-Alpes.

    Il est notable que les cantons frontaliers avec la France, qui ont majoritairement voté pour l’initiative verte, ont par leur vote envoyé un message d’inquiétude en direction du nucléaire français vieillissant.

    L’Autorité de sécurité du nucléaire française a exprimé de vives inquiétudes concernant l’état actuel des centrales françaises. Nous nous préparons à un hiver avec une dizaine de réacteurs à l'arrêt. Il est temps d’avoir un débat éclairé en France pour sortir de cette impasse sereinement.

   “Visiblement, nos centrales inquiètent nos voisins. Mais comment leur donner tort ? La santé financière de nos grands opérateurs est désastreuse du fait des erreurs stratégiques d’EDF et de son endettement, les grands chantiers tournent au fiasco, des falsifications apparaissent, sommes-nous encore capable de maintenir un niveau de sécurité suffisant ? Il est temps de tourner la page et de proposer une transition énergétique qui en finit avec le nucléaire et s’oriente vers des énergies sûres, et propres” conclut Jérome Cuccarollo

Laisser un commentaire